Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

ou comment faire une tueuse de chrono ...
Avatar de l’utilisateur
Fastlane
Ninja atomisateur
Messages : 924
Enregistré le : lun. 23 févr. 2009 09:55
Piste ? : Carrera
Localisation : Chablais Lémanique

Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

Messagepar Fastlane » mer. 25 févr. 2009 00:40

Les corvettes s'étant révélée être des gros étrons, il me fallait une autre voiture pour la course suivante. Je croyais toujours à la supériorité des moteurs bourins. Du moins qu'il y avait moyen d'en tirer quelque chose. J'ai donc commandé une Cobra MRRC. Je mes suis dit que comme le moteur Scalauto Tête rouge était monté d'origine, je n'aurais pas de problème de fiabilité. Restait à faire diqparaître la tendence naturelle de ces voitures de se retourner. A ce momment là, j'était à fond dans le trip lowriding. Voilà en gros ce que j'avais écrit à l'époque:

Face à la menace suisse, les Allingeois de la Fastlane Racing Team ont décidé de réagir en préparant eux aussi une Cobra sur base de MRRC.

Image
Sur celle là, j'ai pas touché à la transmission, ni au chassis ni au moteur, (scalauto 35000RPM d'origine). Je me suis contenté de modifier les supports de carrosserie et l'intérieur, et de lui mettre des jantes NSR 15" chaussées NSR ultragrip, un guide racing NSR, des tresses ninco et des roues av de L88 avec des pneus rognés.
Donc à priori, pas (trop) de problème de fiabilité.


Image
Aucune retouche de carro, la déco est d'origine.

Image
Telle que les autres concurrents la verront. Notez que MES pneus ne dépassent pas de la carrosserie.

Image
Elle est encore plus basse que la L88; je m'améliore, d'autant que le temps de travail total fut de moins de 2H.

Aller, une petite dernière pour le plaisir:
Image

Voilà, esthétiquement, je suis assez fier. Ya plus qu'à lester, par contre, c'est un tout petit chassis, je sais pas où je vais trouver la place pour le plomb MOAA



La deuxième course fut moins catastropique dans la mesure où la voiture alla jusqu'au bout. Par contre, trop légère, elle se révela très pointue à piloter. J'était sur les oeuf partout, et elle donnait de méchant coup de raquette à chaque virage. C'était en Fevrier. J'ai fini avant dernier, vu que la Cheeta, entretemps, était devenue fiable. Passage sur la balance, 70gr. Retour à l'atelier donc.

Pat
Le plastique, c'est chic, le métal, c'est de la balle, la résine, c'est pas pour les p...
Image

Avatar de l’utilisateur
Fastlane
Ninja atomisateur
Messages : 924
Enregistré le : lun. 23 févr. 2009 09:55
Piste ? : Carrera
Localisation : Chablais Lémanique

Re: Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

Messagepar Fastlane » mer. 25 févr. 2009 00:50

Entre temps, je m'étais fendu d'un portique et d'un DS 400, Je pouvais enfin faire des essais à domicile. De plus, les temps au tour ayant été noté, j'avais une base de comparaison.
Ca a donné ça:

Salut, au vu des résultat catastrophiqe en AMCWC de ce week end, j'ai réessayé ma cobra avec le chrono, résultat, plus de 8 sec au tour, cad près de 2 sec au tour derrière Greg et François, à cette alure de limace, ils me prennaient 1 tour tous les 3 tours, la honte. Verdict, voiture trop légère, glisse à l'acceleration et se retourne en virage à vitesse normale.
Le FRT a donc réagi à nouveau:

Je présente donc la Cobra FRT lowrider Evolution

Extérieurement, elle n' a pas changée, les changements sont sous la carro:
Voie arrière élargie de 2mm, je les réduirai après le championnat si la voiture y survit, et du lest en pagaille, visible sous le pilote dans l'habitacle:

Image

Image

Dans cette config, j'ai gagné 1 sec et demie au tour, elle tourne en 6.6222 sur une piste légèrement poussiérieuse et des pneus vraiment nazes. Avec des pneus neuf et une piste astiquée (et pas de doute que Greg va vraimment nous soigner la piste aux petits oignons), on gagne en général 4 à 5 dixièmes. C'est sûr, ça va chier.


Puis ça:

Bon....+ de poid = meilleures perfs, mais plus de contraintes sur la transmission, j'ai tourné en 6,233, mais j'ai explosé le support du palier de transmission. Bon j'ai recolé le chassis, mais c'est sûr elle marchera nettement moins bien maintenant.
Je me sent un peu corniaud sur ce coup là


Et enfin ça:

Voilà:

Image

Comme ça ça devrait plus bouger
.

En Mars, à Fribourg, cela s'est beaucoup mieux passé. J'avais enfin une voiture performante, malheureusement à la course suivante à Ecenevex le pignon a commencé à tourner sur l'axe. Le palier de transmission, creusé en ovale par les vibrations, a rendu l'âme après une longue agonie.

Voici ce que j'ai retenu:

- Les moteurs avant, c'est pas top, il faut tellement mettre de poids à l'arrière pour compenser, qu'on se retrouve avec un 38t
- Les transmission à ressort, c'est vraiment la m.rde
- Sur nos courtes pistes de grenier de 15/20m, un moteur à 21000 RPM est le meilleur compromis RPM/Couple/progressivité.
- L'intérieur d'une voiture ne sert pas qu'à faire joli, il y a des pièces qui calent certains éléments mécanique. Il faut bien regarder avant de tout virer.
-Quand une pièce est mal ajustée ou abîmée par une manip maleureuse ou un défaut d'origine, bricoler et tout recoller ne sert qu'à retarder l'échéance catastrophique, il vaut mieux tout reprendre à zéro.


Je ne me suis plus intéréssé au AMCWC pendant un temps, les courses ayant fait pause pour l'été. Entre temps, il s'est passé beaucoup de chose. Nous sommes allés à Nuremberg, et mes amis Dave et Yann ont crée une boutique, ADSLOT, avec sont stock de pièce détaché de plusieur millier de ref à 10 mn de chez moi. Je me suis mis à collectionner les avions de chasses (Slot it, Dallara, Toyota GT1).
La gachette aussi a évolué, les temps au tours sont descendus au fil des prépas, mon record perso est maintenant à 5,1; et celui de la piste détenu par Franky à 4,918. On est à des année lumière des 7 ou 8 sec du début. Toute voiture tournant au dessus des 6,5 sur ma piste est considéré comme une limace, et en course il faut descendre en dessous des 6 sec pour espérer être bien classé.
Mes prépas aussi sont devenues plus sérieuses en perf et en fiabilité. Dès le prochain topic, je vous montre un truc qui roule sans exploser.

En tout cas, j'esspère que vous avez bien rigolé avec celui-ci

Pat, apprenti préparateur fou.
Le plastique, c'est chic, le métal, c'est de la balle, la résine, c'est pas pour les p...
Image

Avatar de l’utilisateur
manou
Expert coolman
Messages : 2383
Enregistré le : lun. 16 févr. 2009 14:58
Piste ? : bois
localisation : Normandie

Re: Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

Messagepar manou » mer. 25 févr. 2009 16:30

bravo2 Pat pour les explication je vai essayer de pratiquer pareil pour la mienne j'ai bien dit essayer . bisou2 a la famille

Avatar de l’utilisateur
Fastlane
Ninja atomisateur
Messages : 924
Enregistré le : lun. 23 févr. 2009 09:55
Piste ? : Carrera
Localisation : Chablais Lémanique

Re: Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

Messagepar Fastlane » mer. 25 févr. 2009 19:32

Et encor, t'as pas lu la suite, je la met en ligne maintenant. conten3 conten4

Pat
Le plastique, c'est chic, le métal, c'est de la balle, la résine, c'est pas pour les p...
Image

Avatar de l’utilisateur
Blackman
Léon : nettoyeur
Messages : 5323
Enregistré le : dim. 15 févr. 2009 19:20
Piste ? : Scalex SportClassic
localisation : Au soleil..sous l'olivier

Re: Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

Messagepar Blackman » jeu. 26 févr. 2009 22:11

Au moins là tu nous remet les idées en place, au revoir les préjugés cool1 rire3 rire3 rire3

bravo2
Blackman
.
.L'aérodynamique est pour les gens qui ne savent pas construire de moteurs.
[ Enzo Ferrari ]
.
.La seule arme que je tolère, c'est le tire-bouchon.
[ CARMET Jean ]
.
.
Image

Avatar de l’utilisateur
schwartz
Expert coolman
Messages : 1846
Enregistré le : jeu. 19 févr. 2009 21:16
Piste ? : 4 voies en bois
localisation : Au pied du Mont Ventoux
Localisation : france

Re: Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

Messagepar schwartz » ven. 27 févr. 2009 09:04

Merci de nous faire proffiter de toutes tes reussites et tes echecs , ....tiens, ....j'ai pris une grosse dose d'experience ce matin !


bravo2
N'importe quel fou sait qu'un chien a besoin d'une maison,
Un abri contre les cochons volants .

Avatar de l’utilisateur
Fastlane
Ninja atomisateur
Messages : 924
Enregistré le : lun. 23 févr. 2009 09:55
Piste ? : Carrera
Localisation : Chablais Lémanique

Re: Comment (mal) préparer une voiture, part 2, Cobra MRRC

Messagepar Fastlane » ven. 27 févr. 2009 12:32

schwartz a écrit :Merci de nous faire proffiter de toutes tes reussites et tes echecs , ....tiens, ....j'ai pris une grosse dose d'experience ce matin !


bravo2



Content, que vous appréciez, j'ai encore quelques vieux articles du même type à mettre en ligne. c'est marrant, c'est seulement maintenant que je les regroupe que je vois mes progrès, et la démarche globale.

Au départ, n'ayant pas le temps de faire des nouveaux articles, je voulais juste en mettre un ou 2 rapidement en ligne pour vous montrer ce que je voulais dire par compte rendu de préparation. Mais là, je vais mettre tout ceux que je retrouve, parce que ça aide bien à avoir une vision globale.

Habituellement, quand je vois les prépas des autres, je trouve ça vachement bien, mais cela ne m'apprend pas grand chose. C'est très bien de mettre quel moteur a été choisi, ou quelle pièce racing a été montée, et de publier des photos, mais à moins de préparer exactement la même voiture, on ne peut pas l'appliquer sauf si vous dites pourquoi vous avez fait ces choix, et si vous en avez éliminée d'autres avant, et ce qui n'a pas fonctionné. En règle générale, il faut se dire que si vous ne pouvez pas phraser la raison pour laquelle vous avez fait une modif, c'est qu'elle n'était peut être pas justifiée.

Si vous lisez les articles dans l'ordre, vous verrez que plus je progresse, et moins je change de pièces. Au début, je passait toutes les voitures en full racing, méthode peu subtile mais efficace, le seul truc encore plus bourin, c'est le chassis HRS, on ne cherche pas à comprendre, on change tout par une plateforme que l'on connais. Loin de moi l'idée de critiquer ceux qui font cela, je le fais aussi avec plaisir lorsque tout le reste a échoué. Maintenant, j'essaye de juste changer ce qui cloche, l'exercice est plus ardu, mais aussi plus gratifiant quand il aboutit, et certainement plus riche en enseignement.

Pat
Le plastique, c'est chic, le métal, c'est de la balle, la résine, c'est pas pour les p...
Image


Retourner vers « Tuning haute performance ultime qui déchire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité